Courir en hiver!

Comment rendre votre expérience de course hivernale plus agréable? Voici quelques trucs:

Pourquoi pas s'échauffer à l'intérieur! Si vous avez tendance à avoir froid l’hiver et que vous redoutez le moment de passer la porte, vous pourriez essayer de faire votre échauffement à l’intérieur. Vous pourriez, par exemple, faire une COURTE séance d'activation physique avant de sortir faire votre course à pied. Cela vous permettra de sortir dehors en ayant déjà chaud. Évidemment, il faut éviter de transpirer avant de sortir sinon vous vous refroidirez trop rapidement une fois à l’extérieur. Préparer vos poumons à courir en hiver. Quand on court l’hiver, l’air est plus froid et plus sec. Cela peut amener de l’inconfort au niveau du système respiratoire. Pour éviter cela, il faut d’abord progresser doucement et s’habituer tranquillement à courir dehors l’hiver. Lors des premiers grands froids, il préférable d'éviter les séances de course trop rapide.

Il pourrait aussi être pertinent de porter devant votre bouche un cache-cou ou cagoule afin d’humidifier et réchauffer l’air qui entre dans votre bouche. Il en existe plusieurs légèrement perforés ou avec filtres au niveau de la bouche ce qui vous aide à mieux respirer à l'effort.


Soyez visible


Hiver égale diminution de l’ensoleillement. Il y a donc de fortes chances que vous sortiez courir à la noirceur. Si c’est le cas, assurez-vous d’avoir des vêtements qui possèdent des bandes réfléchissantes afin d’être visible auprès des automobilistes. Une autre alternative, que je fais souvent, est d’y aller tout simplement avec sa lampe frontale!


Les bons vêtements.

Le fameux dicton qui dit ''il n’y a pas de mauvaises températures, mais seulement des gens mal habillés'' est tellement vrai! Choisir les bons vêtements, c’est se donner une chance d’apprécier l’hiver. Si vous sélectionnez des vêtements de qualité dès le début, il y a de fortes chances qu’ils vous suivent tout au long de votre vie. En utilisant le concept de “pelure d’oignon” ou système multicouche vous pouvez dire adieux au froid d’hiver! Gardez en tête que vous n’avez pas besoin de porter des vêtements à la fine pointe de la technologie. Le concept des 3 couches qui doivent être gérer selon la température du moment (parfois 2 couches sont suffisantes):

L’objectif de la première couche est de s’assurer que la peau reste au sec de façon à diminuer la perte de chaleur. Pour cette couche, si vous prévoyez beaucoup de temps à l’extérieur, un truc est d’éviter le coton. Le mieux est donc d’utiliser des vêtements contenant des fibres de polyester ou de la laine de mérinos. Assurez qu’ils soient doux au toucher et notez qu’il existe plusieurs épaisseurs selon la saison.

La deuxième couche permet de conserver la chaleur du corps tout en laissant passer l’humidité rejetée par la première couche. Le mince polar est un bon choix; il sèche rapidement et offre un excellent confort.

La troisième couche sert à protéger le corps contre les éléments extérieurs (vent, pluie, neige). L’idéal serait de se vêtir d’un manteau qui offre l’imperméabilité optimale tout en laissant évacuer la transpiration vers l’extérieur. Comme ces manteaux sont souvent dispendieux, pourquoi ne pas simplement utiliser un coupe-vent ou tout autre petit manteau. Pour ceux qui ont l'habitude de faire du ski de fond ou du vélo en fin de saison, un manteau de ski de fond ou de vélo est parfait!

Un truc infaillible est de s’habiller comme s’il faisait 10 degrés de plus au thermomètre et de bien considérer le soleil et le vent. Vous pourrez ensuite enfilez vos espadrilles. Si toutefois vous aviez qu’un seul achat à faire, optez pour la paire de bas en laine de mérinos! Donnez-vous le temps de faire quelques sorties à différentes températures pour trouver votre confort personnel et vos vêtements favoris.

Bonne course!

Posts Récents
Archives
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square